L’assemblage, une étape essentielle dans la vinification du champagne

Publié le 22 fév 2012 dans Le champagne | 2 commentaires

L’assemblage, une étape essentielle dans la vinification du champagne

Sur la totalité du vignoble Marc Chauvet, la récolte 2011 a produit environ 650 hl de nouveaux vins blancs « tranquilles » (après la 1ère fermentation alcoolique), répartis dans une vingtaine de cuves. Ils sont classés par terroir, cru ou cépage. Clotilde s’apprête à les assembler.

L’assemblage est une étape essentielle dans la vinification d’un bon champagne.  On entend par assemblage la réunion de plusieurs vins, issus des différents vignobles Marc Chauvet, dans le but de fournir à nos fidèles consommateurs, la pérennité du goût qu’ils apprécient dans leur marque préférée. Clotilde réalise ses assemblages en 2 étapes, la 1ère « théorique », en éprouvette, et la 2ème « pratique », dans d’énormes cuves.

Ce processus délicat peut faire penser à un grand orchestre au sein duquel chaque musicien apporte au groupe ses propres qualités et assure une meilleure harmonie. Toutefois avant de se réunir, chacun d’entre eux se doit de travailler pour trouver son identité. C’est le travail réalisé par le moût de chaque cru, cépage ou parcelle, dans les cuves, à partir des vendanges et jusqu’à décembre. Pendant cette période, les différents jus évoluent et s’affinent en vue de l’assemblage final; tout cela bien sûr sous la surveillance attentive de Clotilde.

 

Tel un chef d’orchestre qui module les aigus et les graves, arrange les pauses et les reprises, pour aboutir à la formation d’un chorus cohérent et harmonieux, Clotilde compose l’assemblage de vins complémentaires issus de parcelles de vignes et de cépages différents. Avec pour seule partition son savoir faire, son intuition féminine et ses connaissances œnologiques !

Depuis la fin de la 1ère fermentation alcoolique (novembre 2011), elle déguste les vins des différentes cuves toutes les 3 semaines, pour s’imprégner de leur complexité et commencer à les orchestrer. A l’image du chef d’orchestre qui travaille à l’oreille, Clotilde se livre à un travail de dégustation et d’analyse qui repose essentiellement sur ses capacités sensitives. Telle une musicienne, elle compose sa partition, cherche par des combinaisons variées à élaborer la plus parfaite harmonie, qui restituera la qualité du Champagne Marc Chauvet. Sa mémoire sensorielle, son habileté et son habitude de la dégustation lui permettent de prévoir ce que l’assemblage des vins donnera en vieillissant.

 

Elaboration du Brut Tradition :

Clotilde : « Je joue la continuité pour donner au Brut Tradition, le goût qui fait la réputation du Champagne Marc Chauvet »

L’assemblage 2011 ressemble à celui des années antérieures : Clotilde l’a réalisé avec les 3 cépages de Champagne, 1/3 de Chardonnay, 1/3 de Pinot Noir, 1/3 de Pinot Meunier. Elle a assemblé 70% de la récolte de l’année 2011 avec 30% de vin de réserve des années précédentes.

 

degustationElaboration des Cuvées Millésimées 2011 :

Clotilde : « Pour les millésimes, je fais parler le terroir… Chaque Millésime Marc Chauvet est différent »

Clotilde a assemblé les vins de base dans des proportions telles que la délicatesse, la nervosité, la vinosité et les arômes soient optimaux. Elle a répété ces mariages à plusieurs reprises après essais, dégustations et confrontations avec Nicolas et un autre oenologue.
« Aucune récolte ne ressemble à une autre. L’année 2011 possède un très bon potentiel de garde. Nous allons produire un excellent Millésime. Mais l’assemblage s’est révélé plus complexe que d’ordinaire. J’ai fait de nombreux essais, avant d’obtenir la quintessence » explique Clotilde.

 

Après l’assemblage « théorique » en éprouvette, vient l’assemblage « physique » dans les cuves. Clotilde et Nicolas réalisent sa mise en oeuvre dans d’énormes cuves équipés de mélangeurs qui assurent l’homogénéité irréprochable souhaitée. Ainsi assemblés, les vins sont ensuite passés au froid, filtrés et prêts pour le tirage (mise en bouteille) qui aura lieu les 3-4-5 avril prochains.

 

 

2 Commentaires

  1. Drinking Chauvet Champagne is like drinking the stars….’Le Club’ c’est juste le Big Dipper pour les célébrations mémorables.

Laisser un commentaire